Accueil

L'étude CIM Internet

L’étude CIM Internet est menée par Gemius, un institut polonais spécialisé dans la mesure Internet. Gemius est, entre autres, responsable de la currency internet dans des pays tels que la Hongrie, le Danemark, Israël, la Bulgarie, la Turquie, la Slovénie, la Lettonie, l’Estonie, la République Tchèque, etc. (plus d’infos sur www.gemius.com).

L’étude CIM Internet est composée d’une mesure trafic et d’une étude d’audience.

L’étude se met en place étape par étape :

  • Depuis août 2015 : L’audience dédupliquée. Calcul de l’audience nette sur tous les devices (PC, Smartphone et Tablette).
  • Depuis janvier 2016 : Le streaming. La mesure du trafic et de l’audience des streams audio et vidéo en ligne.
  • Depuis janvier 2016 : Les 12 – 17 ans. Il y avait en 2015 trop peu de panelistes dans le groupe-cible 12-17 ans. L’univers de l’étude CIM Internet est étendu, depuis le 1/1/2016, des 18+ aux 12+.
  • Depuis janvier 2016 : La déduplication Home-Work. Les comportements de surf à la maison et au travail sont fusionnés.
  • Depuis janvier 2017 : Publication des résultats des stream in apps.
  • Depuis octobre 2017 : Sonar time measurement. Le temps passé sur les sites est mesuré mieux grâce à des hits sonar.
  • En juillet 2018 : Transition vers l’environnement de production « Overnight ». Publication quotidienne de l’audience de la veille, intégration de l’audience des apps et une estimation plus précise du reach.
  • Depuis septembre 2019 : les chiffres TV de l’étude TAM contiennent les vidéo streams des programmes des broadcasters belges, qui étaient émis sur le grand écran.
  • En avril 2020 : Transition vers l’environnement de production « Constant Panel ». Les résultats d’audience pour n’importe quelle période sont possibles (= custom time periods), des problèmes techniques ont été résolus (par ex. élargissement de l’estimation du nombre de surfeurs par site et une estimation plus précise du nombre de surfeurs pour le mobile) et un nouvel outil de reporting (« EGemius ») a été lancé.

L'ambition est de mesurer et de rapporter tout aussi précisément que possible. Les éléments suivants seront développés dans le futur :

  • Cookie matching project : Utilisation des 1st party cookies au lieu des 3rd party pour estimer le nombre de visites et de unique browsers. La technologie cookie matching permettra de créer des connexions entre différents 1st party cookies et rendra possible une identification « cross domain » des browsers.
  • Création d’une structure par marque dans le reporting.
  • Division VOD/Live dans le reporting (streams).
  • Raffinement des rapports des streams in apps (identification des applications).

Les résultats pour les sites web sont disponibles via le lien suivant pour la Belgique, et via celui-ci pour le Luxembourg. Enfin, Gemius met à disposition un site web avec des données techniques sur l’internet en Belgique et au Luxembourg : quel navigateur est le plus populaire, avec quel appareil l’on surfe le plus et comment évoluent les systèmes d’exploitation... Vous découvrirez tout cela sur www.ranking.gemius.com/be et www.ranking.gemius.com/lu.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact via internet@cim.be.